Raid 2018 massif du Tödi (Suisse)

Le grand raid ski de rando de la saison est enfin là… Direction la Suisse Centrale pour le massif du Tödi en ce 07/04 (départ 5h30). Arrivée du coté de Bristen vers 12h ou nous laisserons les 2 voitures pour le retour. Après un premier casse-croute, c’est en bus et train que nous arrivons à notre hôtel vers 17h dans le village d’Urnerdoden.

Todi

Dimanche 08/04, départ matinal pour prendre les bennes que nous avions commandées la veille. Cela nous a permis d’économiser nos forces pour cette première journée dont le dénivelé prévu est de 1300m. Vers 10h, le premier sommet est atteint: Gemsfairenstock 2972m. Nous ne trainons pas, ça chauffe méchamment et il est donc important d’atteindre le refuge en fin de matinée, tout début d’après-midi.

Lundi 09/04, réveil 4h pour un départ 5h, c’est le grand jour, celui où nous devons gravir le maitre des lieux: Le Tödi avec ses 3614m. Nous commençons notre ascension en suivant les trainées de frontales des autres groupes. La météo n’est pas terrible et le vent devient difficile à supporter. Nous traçons notre chemin au milieu des séracs avec prudence. De fortes rafales de vents nous imposent des arrêts et nous obligent à nous protéger le visage percutés par de petits morceaux de glaces.
Sécurité avant tout, la décision est prise de redescendre au refuge: il n’y aura pas de Tödi cette année.
Après concertation du groupe, la décision est prise de monter au prochain refuge avec une journée d’avance. Après un cumul de 2000m D+, nous arrivons au refuge Planurahutte  à 2947m. Le repas et repos sont bien mérités.

Mardi 10/4, journée plutôt tranquille. Nous partons pour l’ascension du Clariden à 3267m. La météo semble favorable malgré le vent froid toujours aussi violent. Après quelques heures de traversées sur le superbe glacier Huffifirn nous nous retrouvons au pieds du Clariden. Pour la deuxième fois le vent nous fera rebrousser chemin, nous retournons au refuge. Nous passerons l’après midi à faire des exercices de sécurité (mouflage, auto-sauvetage).
Le soir, nous regardons avec les gardiennes du refuge les prévisions météo qui sont très mauvaises pour les journées du jeudi et vendredi. Après concertation, nous décidons d’écourter notre raid et de mettre le paquet sur la dernière belle journée du mercredi.

Mercredi 11/04, nous réalisons l’ascension du Clariden, effectuons la grande traversé du glacier Huffifirn, gravissons le col Gemsfairenstock avant de commencer notre descente sur Urnerdoden.
Nous regagnons nos voitures pour un retour en France le soir même.

Bien que écourté, les quelques jours de ce raid resteront inoubliables.

Ce raid a été réalisé en partenariat avec l’ASPTT de Chambéry. Nous remercions les initiateurs, Anne-Marie, Pascal et Damien ainsi que tous les participants qui ont fait que ce groupe a été remarquable.