Retour sur le raid ski rando 2019

Et voilà, nous y sommes ! Après une année d’attente, le raid ski 2019 est enfin là.
C’est parti pour 7 jours d’itinérance au cœur de la Suisse central du coté du massif du Tödi.

Cette année sera t’elle la bonne pour atteindre les 3614 m de ce sommet ? La fenêtre météo sera t’elle au RDV ?

Samedi 13 avril, départ de Chambéry à 5h30 pour 4h30 de minibus. Arrivée à Erstfeld où nous laissons le minibus. Direction Bristen où nous prenons notre casse-croûte avant d’attaquer notre première ascension. Après un peu de marche ski sur le dos, nous arrivons à chausser vers 1200 m pour ensuite atteindre le 1er refuge (Etxlihütte 2052 m). D+ 1200.

Dimanche 14, comme prévu la météo est mauvaise (jour blanc). Ca sera exercice d’orientation sur carte le matin et mise en pratique l’après-midi. Dans le brouillard à couper au couteau, on arrivera tout de même à atteindre le col prévu (Mittelplatten) et à retourner vers le refuge. D+ 500.

Lundi 15, départ matinal pour une bonne journée en direction du refuge non gardé Cna da Cavardiras. Sur le parcours, seront franchis le col de Chrüxlipass (2346 m), le col Strem Sura (3127 m) et le sommet Oberalpstock (3295 m). L’installation au refuge se fera sans repos (mise en chauffe de la pièce principale, fonte de neige pour préparation du repas et des boissons du lendemain. La nuit se fera sous plusieurs couettes dans un dortoir à 7°. Finalement, on a même eu trop chaud. D+ 1800.

Mardi 16, c’est une journée de transition où nous basculons sur les immenses glaciers de Hüfifirn et Claridenfirn. La bascule se fera par un passage en rappel via le col de Cavrein. Une étape longue pour un D+ de 1700 m. Avec une forme au top, Pascal et Damien ont poussé pour faire le sommet Gross Schärhorn (3297 m). Pour eux la journée s’est terminée avec un D+ de 2300 m : bravo les gars.

Mercredi 17, une bien belle journée plutôt tranquille. Ascension tôt le matin du Clariden (3267 m) puis direction le refuge de Fridolinshütte. Sur le trajet et après une superbe descente, on passera le refuge du col du lapin. Arrivée au refuge en début d’après-midi pour faire une bonne sieste. D+ 1000.

Jeudi 18, le jour J, le jour du Tödi (3614 m). Levé 4h30 pour un départ à la frontale à 5h10. Les passages difficiles au travers de deux barres de séracs se font dès le début. Ensuite, l’ascension se fait en toute douceur jusqu’au sommet. C’est dans une ambiance joyeuse que nous fêtons l’anniversaire de Pascal en haut du Tödi. Après une bonne heure à scruter les alpes, descente vers le refuge pour fêter ça autour d’une bonne binouze. D+ 1700.

Vendredi 19, départ 7h pour une descente en fond de vallée ou un taxi nous attend pour 9h30. Direction la gare de Linthal où nous prendrons le train qui nous ramènera au minibus.
Puis retour sur Chambé.

Merci à celles et ceux qui ont participé à ce raid. Et plus particulièrement à Anne-Marie et Pascal de l’ASPTT et Damien de Neige et Montagne pour l’encadrement.

Vivement l’année prochaine !

Laisser un commentaire